Accéder au contenu principal

Thomas le Carrou explique comment les technologies vont changer l’orthopédie

Les dernières avancées technologiques impacte la médecine et la chirurgie orthopédique. Celle-ci a depuis longtemps bénéficié des prouesses de la technologie. Il faut dire que l’introduction des outils technologiques dans le secteur de la santé a apporté de grands changements à plusieurs branches du domaine. A Dinan, le chirurgien Thomas Le Carrou présente les avancées technologique.

Thomas le Carrou explique comment les technologies vont changer l’orthopédie


L'usage des chirurgies orthopédiques pour la réduction des soins postopératoires

Grâce à l'intégration dans la chirurgie orthopédique de la robotique, la chirurgie est plus précise et moins risquée. De même, les séjours hospitaliers du patient sont plus courts et ce dernier récupère plus rapidement. Certes coûteuse, la technologie robotique optimise les résultats d'une chirurgie orthopédique.
Une nouvelle technique d'accélération du processus de guérison a vu le jour. Les biométraux utilisés pour la réparation des os ont ainsi connu une amélioration.

Thomas le Carrou explique ce qu'est l'orthobiologie


L'orthobiologie s'occupe de la réparation des os du corps à partir de substances naturellement présentes dans l'organisme. Ces dernières contribuent en effet à l'amélioration du processus de guérison des os cassés et des muscles. Elles renforcent également les ligaments et ressoudent les tendons blessés.
"Aussi, il faut noter que les produits ortho biologiques sont faits à partir de substances tels que les greffes osseuses, considérés comme facteurs de croissance cellulaire" dit Thomas Le Carrou à Dinan.

Ils sont également composés de cellules souches, du plasma sanguin, riche en plaquettes, et plein d'autres substances. Si l'on doit s'appesantir sur les récentes innovations technologiques en la matière, on peut déjà parler d'une nette amélioration du processus de guérison.

L'amélioration des procédures orthopédiques

Depuis l'insertion de la technologie dans les sciences orthopédiques, des changements ont été constatés à plusieurs égards. Ces changements ont engendré l'optimisation de multiples procédures.

L'amélioration des procédures d'intervention

Selon le chirurgien orthopédiste -  Thomas Le Carrou, l'introduction de la robotique dans les sciences orthopédiques a permis la mise au point de nouvelles procédures chirurgicales. Lesdites technologies sont constituées de techniques de préservation des mouvements. Elles consistent en des chirurgies peu invasives, essentiellement guidées par les tissus et des remplacements d’articulations sans ciment.
De plus, ces techniques permettent au chirurgien de remplacer une partie ou la totalité des disques. Ce dernier peut donc faire usage de dispositifs de stabilisation dynamique et d’écarteurs interspinaux qui ne compromettent pas la mobilité.

L'amélioration des techniques d'impression et d'implant

Grâce à des capteurs intelligents qui leur sont intégrés, les outils d'implant permettent aux chirurgiens d'accéder en temps réel aux informations. Lesdites informations permettent d'obtenir un positionnement et une évaluation postopératoire de la chirurgie. Ainsi, les soins procurés aux patients se trouvent nettement améliorés. Par ailleurs, ces implants intelligents contribuent à la réduction de l’infection péri prothétique, problème grandissant de la pratique orthopédique.
La robotique met à la disposition de l'orthopédie divers matériaux d'impression en 3 dimensions. Ceux-ci interviennent, que ce soit pour la production d’implants, de dispositifs médicaux ou d’orthèses personnalisées. Grâce à ces derniers, la durée des interventions chirurgicales se trouve être considérablement réduite. L'impression 3D confère une meilleure stabilité à l'implant, et ce, sur une longue durée. Elle améliore aussi les résultats cliniques des procédures chirurgicales et permet de faire des économies.

Les technologies ont déjà introduit de multiples outils en orthopédie. Ces derniers, d'une part, accélèrent le processus de guérison. D'autre part, ils apportent des améliorations en ce qui concerne les différents modes d'intervention. Aussi, les innovations ne cessent de croître et apporteront d'ici peu d'autres améliorations.

Posts les plus consultés de ce blog

Thomas Le Carrou explique comment savoir si on a un hallux valgus

Encore appelé l’oignondu pied, l’halluxvalgus est une maladie souvent héréditaire et elle se manifeste par la déformation des pieds au niveau de l’orteil. Cela est visible par l’apparition d’une bosse juste à côté de l’orteil en forme de V. Les cas sévères nécessitent une opération chirurgicale. Cet article vous explique comment savoir si vous en souffrez et bien entendu, comment traiter cette maladie.

Quand l'orthopédiste donne des conseils pour les coureurs débutants

La course à pied a gagné en popularité au cours des dernières décennies.  De nombreux nouveaux coureurs se lancent sur les pistes et, malheureusement, beaucoup de nouveaux coureurs se retrouvent dans un cabinet de chirurgien orthopédique.  Courir correctement n'est pas une compétence innée. Si vous êtes un nouveau coureur, ou quelqu'un d'assez nouveau dans ce sport... suivez les conseil du médecin à Dinan, Thomas Le Carrou.

L'impression en 3D aide les médecins à se préparer aux opérations chirurgicales

Les chirurgiens orthopédistes peuvent désormais mettre la main sur les os des patients avant qu'ils n'atteignent la table d'opération ¬- grâce à l'impression 3D. Thomas Le Carrou chirurgien orthopédique nous en parle.